Autoportrait Catherine Rossi

Cliquez ici pour voir quelques oeuvres de Catherine sur Essaouira
Cliquez ici pour voir un extrait du carnet de voyages
Cliquez ici pour lire un témoignage sur Catherine Rossi

Catherine Rossi “Comment la nostalgie est arrivée à Mogador”

Comment m’est venue la nostalgie de Mogador (*) …, je suis née en France, en 1957, à Troyes dans l’Aube, là où les lumières sont celles des aurores et l’air dilué par les bords de Seine. L’hiver y est glacial et gris bleu ; l’hiver 1973 fut rempli du soleil d’Essaouira-Mogador : mon père était né en Algérie, il était peintre, il voulait découvrir le Maroc.

Les pierres étaient chaudes, Mogador protégeait, par ses murailles ocres, de l’hiver et de la tristesse, ses couleurs éclataient sous un ciel bleu de cyan et la mer était turquoise. Les effets du soir faisaient vibrer les sentiments : les ocres qui tournaient de l’orange au violine, les blancs se noyaient dans un lavis doré.

Je me suis alors promise, en longeant la scala bordée de canons, d’y revenir toujours.

Après des études d’arabe à Paris, des cours de dessin et une année au Caire, au fil des ans, je suis toujours revenue à Essaouira-Mogador, aquarelles et carnet en poche. Le charme était toujours présent, les carnets de voyage, les croquis et les aquarelles se multiplient, prennent de plus en plus de place, envahissent les soirées parisiennes.

En 2000, “ Retours à Essaouira ” : les aquarelles tapissent les murs du café-resto TAROS, puis à la Rochelle, participent au jumelage entre les deux villes.

Mogador continue son chemin en moi : je la peins la nuit pour ne pas l’oublier le jour, attendant le soir pour la retrouver, les musiques gnaouas rythment le trait du pinceau et donnent des flammes à la lumière.

La nostalgie de Mogador s’est installée, vous non plus, elle ne vous quittera plus.

Catherine Rossi, Août 2000

(*) Ce titre en référence au magnifique texte en espagnol d’Albert RUY-SANCHEZ (Editions du ROCHER – bilingue)

Remerciements à :
Katia AZOULAY, à Christophe BELOT, à Maxime BONO, député-maire de la Rochelle, à Bruno, à Guy CARRARD, à Brahim IZI du CHENAL à la Rochelle, à la famille KERRIEN du TAROS à Essaouira, à Nicole LLOPIS et Patrick SALVAN, à Flavio PAPA TECHERA et Elsa ROSILIO 
(hello@diagnostic-formation.com),
 Tous droits réservés : interdiction de reproduction de ces images sans l'autorisation de l'auteur.